07/11/2019 - Près de 200 personnes se sont réunies sur le campus le 5 novembre 2019 pour la Soirée annuelle de la Fondation Dauphine. Un rendez-vous important pour les donateurs et entreprises partenaires, et l’occasion de revenir ensemble sur une année marquante.

Soirée annuelle de la Fondation Dauphine 2019 8

Tous les ans, la Fondation Dauphine invite ses donateurs, ses entreprises partenaires et l’ensemble de la communauté dauphinoise à se retrouver pour faire un bilan de ses actions et évoquer l’avenir de l’université. Cette année, le 5 novembre, près de 200 personnes se sont réunies à cette occasion (photos en bas de l'article).

Une année de forte mobilisation

Laurent Batsch, Président de la Fondation, est revenu sur les succès de 2019 : une année marquante pour Dauphine, qui fêtait ses 50 ans. Dans le cadre de la célébration de cet anniversaire, une ambitieuse campagne a été lancée avec l’objectif de collecter 50M€ d’ici 2024 pour soutenir le développement de l’université, et la communauté dauphinoise s’est fortement mobilisée.

Deux chaires de recherche ont été créées : la Chaire Femme et Sciences, avec la Fondation L’Oréal, Safran, Generali, Talan et La Poste, ainsi que la Chaire Fintech, avec Mazars et Crédit Agricole CIB. Un nouveau partenariat a été également signé avec la Société Générale en faveur du Programme Égalité des Chances de Dauphine. Enfin, deux promesses de dons de 500 000 € ont été faites par Olivier Mitterrand, parent d’élève, et Mohed Altrad, alumni (75).

2019 a d’ailleurs été marquée par une augmentation de 45% des donateurs à titre particuliers, grâce auxquels près d’1M€ ont été collectés depuis janvier. Un cap encore jamais atteint à Dauphine !

Laurent Batsch a aussi souligné le développement croissant de la générosité dauphinoise à l’international, notamment au Royaume-Uni et plus récemment aux États-Unis où les alumni ont créé une fondation pour leur université.

L'impact concret de la générosité dauphinoise

Pour illustrer l’impact des dons pendant la soirée, Thomas Beaurain et Antoine Repussard, alumni et entrepreneurs, ont raconté leur expérience au sein de l’Incubateur Paris-Dauphine. Créée par la Fondation en 2012, cette structure les a accompagnés dans le développement de leur startup, Zenride.

Élève en année de césure, Helen Kingue a ensuite témoigné de sa reconnaissance pour l’action de la Fondation en faveur du logement étudiant. Pendant deux ans, elle a eu l’opportunité de vivre dans un studio à loyer modéré au sein de la Résidence Dauphine Arena, acquise par la Fondation en 2015. Une opportunité qui a considérablement amélioré ses conditions d’études.

Enfin, Jacqueline Eli-Namer, alumni (81) et Présidente du Groupe Oudart, a expliqué pourquoi elle s’engage depuis près de 10 ans au sein du Cercle des Grands donateurs de la Fondation Dauphine. Pour elle, il est naturel de soutenir l’université où elle a reçu une excellente formation presque gratuitement, afin que les nouvelles générations d’étudiants bénéficient aussi de ce modèle.

Innovation, international, responsabilité sociale : les ambitions de Dauphine

La Présidente de l’université, Isabelle Huault, a profité de la soirée annuelle de la Fondation pour rappeler les ambitions de Dauphine et les grands projets que la générosité contribue à concrétiser :

  • Accroître le rayonnement international de Dauphine, notamment poursuivre le développement des campus de Londres et Tunis, et favoriser la mobilité des étudiants.
  • Renforcer la responsabilité sociale de l’université, en étendant l’impact du Programme Égalité des Chances, facilitant le logement des étudiants et déployant le Programme Dauphine Durable ;
  • Affirmer la créativité et l’innovation dauphinoise, surtout avec le programme Dauphine Numérique qui a été présenté pendant la soirée par son responsable, Jamal Atif, enseignant-chercheur à Dauphine, Chargé de mission « Sciences des données et Intelligence artificielle » au CNRS et Directeur Scientifique Adjoint du 3IA PRAIRIE. Avec 1M€ de dotation initiale en 2018, cette initiative d’envergure vise à faire de Dauphine un écosystème transdisciplinaire de recherche et de formation de niveau mondial sur la transformation numérique.

Également évoquée par Isabelle Huault, une métamorphose du campus incarnera davantage ce projet scientifique et académique, d’ici 2024 et avec le soutien de la Fondation.

Dauphine 2020, avec et grâce à vous

Laurent Batsch a conclu la soirée en remerciant à nouveau toutes les personnes engagées aux côtés de la Fondation et en invitant ceux qui ne l’auraient pas encore fait à participer à la campagne de collecte de dons de fin d’année : Dauphine 2020, avec et grâce à vous.

En faisant un don avant le 31 décembre pour le développement de Dauphine et la réussite des étudiants, vous bénéficierez en 2020 d’une réduction de 66% de l’Impôt sur le revenu (dans la limite de 20% du revenu imposable) ou de 75% de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (dans la limite de 50 000 €).

Je soutiens Dauphine 2020