Conférence co-organisée par la Chaire Gouvernance et Régulation et le Conseil Général de l'Économie

Date
Jeudi 14 mars 2024
Heure
09h00 - 12h15
Lieu
Salle Raymond Aron, 2e étage - Université Paris-Dauphine - PSL
G&R-2024-03-14-visuel.png

La décarbonation implique un renouvellement radical de la base technologique sur laquelle repose l’économie et la société. Les investissements colossaux que la transition écologique représente se traduisent par une tension très forte sur les marchés de matières premières et induisent une réorientation profonde des filières d’approvisionnement. Les appareils industriels comme les filières logistiques doivent également se réorganiser, d’autant qu’au-delà de la volonté de réduire les émissions carbones, les tensions géopolitiques, et parfois les politiques de cohésion sociale, conduisent à relocaliser la production et à réduire l’étendue géographiques des circuits commerciaux.

L’ensemble de ces facteurs nourrit non seulement la rivalité stratégique entre les Etats-Unis, la Chine et l’Europe mais créé également des tensions au sein même du bloc européen. De facto, les politiques commerciales sont révisées et des politiques industrielles ambitieuses sont déployées.

L’impératif climatique et les politiques environnementales ont ainsi un impact significatif sur l’évolution des relations internationales, de même que les trajectoires de décarbonation se voient fortement contraintes par les enjeux géopolitiques.

Cette conférence réunira des experts de divers horizons (Pouvoirs publics, Industrie, Recherche) qui viendront partager leurs analyses sur la manière dont la décarbonation induit de nouvelles tensions sur les marchés énergétiques et de matière première, sur les stratégies que les industriels et les états mettent en place pour y répondre, ainsi que sur les tensions géopolitiques qui en résultent.

Intervenant : 

  • Olivier Appert, Membre de l’Académie des Technologies
  • Benjamin Delozier, Chef du service compétitivité, innovation, développement des entreprises, Direction Générale des Entreprises (DGE)
  • Benjamin Gallezot, Délégué interministériel aux approvisionnements en minerais et métaux stratégiques, Services du premier ministre
  • Diana-Paula Gherasim, Responsable des politiques européennes de l’énergie et du climat, Institut français des relations internationales (Ifri)
  • Jean-Michel Glachant, Vice-président, Agence Internationale de l’Energie (AIE)
  • Guillaume de Goÿs, PDG, Aluminium Dunkerque
  • Paul Malliet, Economiste, Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)
  • Stéphane Molinier, Membre du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGE)
  • Luc Rousseau, Vice-président, Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGE)
  • Jeromin Zettelmeyer, Directeur, Bruegel

Inscrivez-vous pour assister à la conférence sur place.