Conférence organisée par la Chaire Gouvernance et Régulation

Date
Lundi 14 novembre 2022
Heure
14h00 - 18h30
Lieu
Format mixte (Salle Raymond Aron, Dauphine ou en ligne sur Teams)
G&R-2022-11-14-visuel.jpg

La Commission Européenne estime que la transition énergétique va requérir tout au long de la décennie 2020 des investissements annuels de l’ordre de 370 milliards d’Euros (soit un peu plus de 2,5 points de PIB). Par ailleurs 70% de ces investissements devront être financés par le secteur privé ; c’est-à-dire par les usagers plutôt que les contribuables. De tels besoins vont engendrer une tension significative sur les capacités de financement de nos économies. A cela s’ajoutent des incertitudes et des tensions d’origines géopolitiques qui obligent à mener des réorganisations de nos systèmes économiques tout en pesant sur les capacités de financement.

Au-delà des efforts d’équipement considérables qui seront demandés aux ménages et à l’appareil productif, une partie significative des investissements nécessaires à la maîtrise du changement climatique concernent les infrastructures des secteurs régulés : en particulier l’énergie et les transports. La décarbonation implique de déployer de nouvelles capacités de production et de nouvelles infrastructures pour les utiliser au mieux. Il s’agit aussi d’améliorer le bilan carbone et la résilience de l’existant.

La conférence s’intéressera aux besoins de financement en la matière et aux outils qu’il faut envisager pour y répondre. Ils sont d’ordre financier, mais aussi réglementaire puisque l’objet de la régulation consiste précisément à mettre en place des cadres de rémunération des investissements à la fois protecteurs des investisseurs et garants de l’intérêt général.

Au cours des deux premières sessions, sera évoqué le contexte général dans lequel la question du financement de la décarbonation doit être envisagé. Un accent sera mis sur les enjeux spécifiques aux secteurs de l’énergie et des transports.

Dans la table ronde qui suivra, les parties prenantes de la régulation — régulateurs et opérateurs régulés — évoqueront la manière dont se posent pour eux les défis du financement des investissements liés à la transition écologique.

PROGRAMME ET INTERVENANTS

Introduction – Eric Brousseau, Université Paris Dauphine|PSL, Chaire Gouvernance et Régulation

Première Session - Financer la décarbonation : une perspective d’ensemble

  • Gaël Callonnec, Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) 
  • Patrice GeoffronUniversité Paris Dauphine|PSL, LEDa 

Deuxième Session - Décarboner l’énergie et la mobilité

Table ronde : La régulation et les opérateurs au défis du financement de la transition énergétique

  • Christophe BoutinAssociation des Sociétés Françaises d'Autoroutes (ASFA)
  • Jordan CartierAutorité de régulation des transports (ART)
  • Nicolas Deloge, Commission de régulation de l'énergie (CRE)
  • Alain Quinet, SNCF Réseau
  • Blaise RapiorVINCI Autoroutes

La conférence sera suivie d'un cocktail en Espace 7. 


Via ce lien, la documentation complémentaire

INSCRIPTION OBLIGATOIRE

LIEN DE CONNEXION A LA CONFERENCE SUR TEAMS