Dans le cadre du programme Egalité de Chances, la Fondation Dauphine organise des sessions de tutorat pour préparer au mieux les étudiants de première année aux examens.

002nicolas_fagot_studio_9.jpg

Les cours de renforcement dispensés portent sur plusieurs matières telles que les mathématiques, la microéconomie, la macroéconomie, les statistiques, les sciences sociales et la comptabilité. Ils s'étendent sur 2 jours et représentent une occasion unique pour les étudiants de consolider leurs connaissances et de se sentir plus confiants face aux examens à venir.

En janvier dernier, ces tutorats ont rencontré un franc succès, avec la participation active d'une quarantaine d'étudiants par matière. 

Grâce à cette initiative, les étudiants bénéficient non seulement d'un soutien académique, mais aussi d'un encadrement global qui les aide plus largement dans leur vie étudiante et joue un rôle majeur dans leur réussite et leur épanouissement personnel et professionnel.

Découvrez les témoignages de Léo Devienne, étudiant en L1 et bénéficiaire de ces cours, qui illustre parfaitement l'impact positif des sessions de tutorat et de Céline Lasnier, professeur d'économie-gestion et responsable de la licence Sciences des Organisations, qui nous partage son point de vue en tant qu'enseignante de session :

Léo Devienne, étudiant en L1 :

"J'avais besoin d'aide en microéconomie et en mathématiques. Le tutorat m'a permis de savoir sur quoi je devais me concentrer lors de mes révisions. Les sessions sont organisées dans une même salle, avec un effectif d'environ 40 personnes. On revoit en détail le contenu des enseignements et ce qu'il faut réviser pour les partiels, puis généralement on s'entraîne avec des annales des années précédentes.
Le soutien que nous ont apporté les professeurs a été utile pour nous redonner confiance pour les partiels. J'ai apprécié le fait que l'on pouvait à tout moment poser une question au professeur sur ce que l'on n'a pas compris, contrairement à un cours où le professeur doit se dépêcher. Ici, on peut prendre le temps. On est accompagnés au quotidien lors de nos études, que ce soit académiquement ou alors dans le quotidien avec les aides au logement, aides psychologiques, etc.
Je recommande ces tutorats car c'est une plus-value toujours utile à nos études. Il faut savoir prendre les opportunités que nous offre le programme égalité des chances."

Céline LASNIER, professeure d'économie-gestion, responsable double diplôme franco-allemand Dauphine-Francfort pour la licence Sciences des Organisations

"Quand on arrive à l'université, tout peut paraître impressionnant, et tout est assez différent de l'environnement lycée. Il me parait donc important d'aider ces jeunes à s'intégrer, et à comprendre les attendus et les exigences à Dauphine." 

La première année à Dauphine étant exigeante, les étudiants doivent assimiler un volume important de connaissances et développer une capacité de travail considérable. Les principaux objectifs des sessions de tutorat sont donc de revoir les points du cours traditionnellement les plus difficiles et de renforcer la méthodologie à travers des exercices pratiques, nous explique Céline Lasnier.

"Parfois il n'est pas évident pour les étudiants de distinguer clairement ce qui est essentiel, il est facile de se perdre dans les détails sans avoir compris l'essentiel. Le tutorat a pour objectif de clarifier les concepts clés et d'apprendre à aller directement à l'essentiel pour être plus efficace."  

Pour la professeure d'économie-gestion, il est crucial d'adapter l'approche pédagogique aux besoins spécifiques des étudiants de première année en proposant des séances très interactives. Elle met l'accent sur les attentes académiques et enseigne aux étudiants comment travailler de manière efficace et rigoureuse.

"Je sollicite tout le temps les étudiants et je leur donne la parole au maximum. Ensuite, nous reprenons ensemble les éléments clés et ils notent une réponse synthétique qu'ils ont participé à élaborer. "

En plus d’être une aide cruciale pour les étudiants, cette initiative souligne l'engagement de l'Université Paris Dauphine-PSL et de la Fondation envers l'égalité des chances.

 

102nicolas_fagot_paris_1_1.jpg

 

Initié en 2009 par la Fondation Dauphine, le programme Égalité des Chances de l'Université Paris Dauphine - PSL accueille aujourd’hui 10% des étudiants admis en première année de Licence. Ce programme a pour but de susciter l'ambition des élèves et vise à favoriser un accès à l'enseignement supérieur plus juste et diversifier le recrutement des étudiantes et étudiants dauphinois. 

En savoir plus sur ce programme

Soutenir le programme Égalité des Chances