Ses travaux portent principalement sur trois axes de recherche : les aspects sociaux des technologies de l’information et autres artefacts matériels ou symboliques dans les organisations, les aspects stratégiques des technologies de l’information, l’histoire des pratiques scientifiques de management. Il a publié dans de nombreuses revues nationales ou internationales (EJIS, Information & Organization, Management & Organizational History, IJTHI, Sociologie du Travail…). Dans le cadre de travaux en cours, il s’intéresse notamment au lien entre architecture et circulation de l’information dans les organisations, à l’histoire de l’écriture scientifique en gestion, et à la dynamique des modes et réputations en matière de technologies de l’information.