Petit déjeuner / Débat organisé par la Chaire Gouvernance et Régulation.

Date
Jeudi 13 décembre 2018
Heure
08h30 - 10h00
Lieu
Salle A 709 (7ème étage) Université Paris-Dauphine
G&R-2018-12-13-visuel-480.jpg

La régulation du prix du médicament est largement structurée par un effet de ciseau entre deux enjeux majeurs : l’accès à l’innovation thérapeutique pour tous et la maîtrise des dépenses de santé. Même s’il ne représente « que » 16% de ces dépenses, le budget  médicament avoisine 32 milliards d’€. Parallèlement, les innovations des thérapies « ciblées » connaissent un développement considérable, et sont l’objet de la plupart des investissements tant des « Big Pharma » que des entreprises innovantes.

Des pistes d’évolution sont explorées. Le dernier CSIS (Conseil Stratégique des Industries de Santé) a été l’occasion de formuler des engagements pour faire évoluer la doctrine et la pratique. Par ailleurs, de nouvelles méthodologies d’évaluation des médicaments s’appuyant sur le recueil et l’exploitation de données en vie réelle, constituent un changement profond dans les méthodes d’évaluation des impacts.

Ce petit-déjeuner vise à débattre de ces problématiques à partir de la vision de trois acteurs très différents dans leur approche du sujet : un représentant des industriels du médicament, le président du Comité en charge de la fixation des prix, une économiste de la santé qui apportera une vision internationale des enjeux et pratiques.

INTERVENANTS

  • Eric BASEILHAC | Directeur des affaires économiques et internationales, Leem
  • Brigitte DORMONT | Directrice du Laboratoire d’Economie et de gestion des Organisations de Santé et Titulaire de la Chaire Santé, Université Paris-Dauphine – PSL 
  • Maurice-Pierre PLANEL | Président, Comité économique des produits de santé

Le débat sera animé par Karim HATEM | Senior Partner, Ylios