28/09/2018 – L’Université et la Fondation Paris-Dauphine célébraient mercredi la signature de nouvelles conventions pour le programme Égalité des chances. Avec huit lycées partenaires supplémentaires, l’initiative s’étend désormais au-delà de l’Ile-de-France.

 

Signatures EDC 2018

Studio 9

Depuis 2009, le programme Égalité des Chances de Paris-Dauphine encourage l’ambition des jeunes issus de zones dites « sensibles » en les informant sur l’enseignement supérieur, en leur proposant des cours de renforcement au lycée et en accompagnant ceux qui intègrent Paris-Dauphine ensuite.

Financé par la Fondation, le programme s’était d’abord développé en Ile-de-France, en formant des partenariats avec 27 lycées en Seine-Saint-Denis, en Seine-et-Marne, dans le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine.

En cohérence avec l’ambition de l’Université Paris-Dauphine en matière de responsabilité sociale, le programme Égalité des Chances s’étend aujourd’hui dans d’autres régions françaises et notamment en zones rurales.

La Présidente de l’Université Paris-Dauphine, Isabelle Huault, et le Président de la Fondation, Laurent Batsch, ont signé mercredi de nouveaux partenariats avec huit lycées situés à Berck-Sur-Mer, Calais, Montreuil-sur-Mer (62), Caen (14) et Coulommiers (77), ainsi qu’à Sainte-Savine et à Troyes (10) dans le cadre d’un accord innovant avec l’Université Technologique de Troyes (UTT).

Pendant la cérémonie, les représentants des différentes académies ont tous rappelé l’importance du programme pour le développement des territoires. Ils espèrent notamment que leurs jeunes formés à Paris-Dauphine reviennent ensuite dynamiser leurs régions d’origine.

Marie Langlade Demoyen, Directrice de la Responsabilité Sociale au Travail à la Société Générale, est également intervenue pour insister sur la nécessité de l’engagement des entreprises en faveur de ce type d’initiatives. Comme l’a souligné Denis Rolland, recteur de l’Académie de Caen, la France a « besoin de jeunes issus de la diversité, puisque notre avenir économique passe par des jeunes formatés différemment, qui apporteront de la créativité au monde de demain ». 

L’Université et la Fondation Paris-Dauphine remercient la Société Générale, Enerlis, Atalian, BNP Paribas, Cegos et tous les donateurs particuliers dont la générosité permet de développer le Programme Égalité des Chances et ainsi d’aider toujours plus de jeunes à réussir.